Vintage-La rupture en service des assemblages vissés

Vintage assemblages vissesLes experts en analyse de défaillances du Cetim ont réalisé courant 1988 une étude statistique de 139 cas de ruptures d’assemblages vissés. Les résultats ont montré que pour les deux tiers des cas traités, 53 % des cas de rupture est dû à un phénomène de fissuration progressive et 47 % correspond à des ruptures brutales. Pour le tiers restant, plusieurs causes  conjuguées étaient à l’origine des défaillances.

telecharger le doc

 

Publicités