Rupture d’un ressort de suspension de voiture

Un cas concret d’analyse de défaillance rapporté par ScienceDirect.com et publié dans « Case study in Engineering Failure Analysis ».

Un dommage du revêtement anti-corrosion associé à un processus de fatigue est responsable de cette défaillance.

Pour lire l’article cliquez ici

Publicités

Le pont Mercier n’était pas sécuritaire

«Corrosion importante», «désagrégation avancée», «défaut de matériaux», ce sont des qualificatifs, ainsi que des photos évocatrices, qui ont été accolés à de nombreux éléments de la structure du pont Mercier de Montréal dans des rapports d’inspection rendus publics par le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Des photos obtenues par TVA Nouvelles à l’été 2010 remettent en question la sécurité même de la structure. On y voit des poutres d’acier grugées par la rouille; des armatures de béton si endommagées que les tiges métalliques assurant la solidité sont maintenant bien exposées.

Lire l’article et consulter les photos

Corrosion Failures: Theory, Case Studies, and Solutions

Corrosion FailuresUn ouvrage sur la corrosion, illustré de 80 cas d’analyses de défaillance va paraître le 8 mai 2015 chez l’éditeur John WILEY & Sons.

Pour en savoir plus : Corrosion Failures: Theory, Case Studies, and Solutions.

Le Cetim, une expertise en CND


Pour améliorer le contrôle de la qualité du traitement thermique de ses vannes moulées en acier carbone, Total a choisi Cetim-Trius, une méthode ultrasonore qui s’appuie sur l’analyse de la taille de grain de la microstructure du métal.

Le Cetim maîtrisant la plupart des techniques CND, y compris les méthodes de caractérisation, peut proposer la solution la plus adaptée à la demande de son client. La démarche, menée en concertation avec celui-ci, conduit à des applications «clé en main». 

Explications !  cliquez ici 

Premature Failure of Dissimilar Metal Weld Joint at Intermediate Temperature Superheater Tube

A new case study on Sciencdirect.com. This article was published in « Case Studies in Engineering Failure Analysis » of april 2015.

Premature Failure of EPRI recommended nickel based filler for Dissimilar Metal welds (DMW) such as in the present study has been investigated to determine the root causes. The mechanism involved a creep stage I process on the alloy steel side due to improper PWHT leading to undesirable carbides precipitation increasing the hardness. Therefore, the sensitivity of the welding to micro-cracking combined to bending stresses involvement induced a premature failure within short time of operation.

Read more at : Premature Failure of Dissimilar Metal Weld Joint