Rupture d’un ressort de suspension de voiture

Un cas concret d’analyse de défaillance rapporté par ScienceDirect.com et publié dans « Case study in Engineering Failure Analysis ».

Un dommage du revêtement anti-corrosion associé à un processus de fatigue est responsable de cette défaillance.

Pour lire l’article cliquez ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s