Analyse de défaillance des pièces plastiques, élastomères ou composites

Un ouvrage de référence pour ceux qui s’intéressent à l’analyse de défaillance des pièces autres que métalliques
Ce livre, publié par le Cetim, rassemble toutes les données permettant d’identifier et de comprendre les causes d’une avarie (conception, matière première, composition, transformation, stockage et conditions d’utilisation). Il décrit les différentes méthodes d’investigation, analyse les types de défaillances et consacre une large part à l’étude de cas réels. Le lecteur acquière en ce sens des connaissances pratiques et accède au niveau de l’expertise. Cet ouvrage s’adresse à tout le personnel de fabrication des pièces à base de polymères ainsi qu’aux experts amenés à traiter des sinistres (pièces ou éléments de structure).

Publicités

The Use of Infrared Thermography in Detecting the Defects in Kenaf-Poly Urethane Composites

Vient de paraître dans la revue « Polymer-Plastics Technology and Engineering – Volume 51, Issue 11 un article sur l’utilisation de la thermographie infra-rouge pour la détection de défauts dans des composites Kenaf-Poly Urethane.

Expertise et analyse de défaillances au LRCCP

Expertise

De par sa maîtrise des différents métiers des industries du caoutchouc et des plastiques, et de par la grande diversité des produits sur lesquels il est amené à intervenir, le LRCCP est à même d’assister industriels et experts dans leurs travaux d’analyse de défaillance.

 Analyse de défaillance

Analyse de défaillance

Au LRCCP, les travaux d’analyse de la défaillance se déroulent en trois grandes étapes. L’enquête préliminaire : vise à collecter toutes les informations concernant la conception, la fabrication et l’utilisation de l’élément défaillant. Elle est réalisée en étroite collaboration avec l’expert ou l’industriel. Le programme d’expertise : il commence par un bilan matière (état physico-chimique du matériau) et une analyse des dégradations (observations en microscopies optique et électronique, fractographie, …). Cet état des lieux est complété par un ensemble de travaux spécifiques au cas expertisé. Les conclusions : les résultats de l’exécution du programme d’expertise permettent d’identifier des causes de défaillance. L’expert peut ainsi dégager des responsabilités et l’industriel peut mettre en oeuvre des procédures curatives voire préventives.

Plus d’infosExpertise