Suivi de l’endommagement dans les structures en composites par une analyse optique in-situ

Ce travail a été réalisé par une équipe conjointe du Centre des Matériaux, MinesParisTech à Evry, de l’Université de Bourgogne, Mirande à Dijon, du Cetim, Nantes. Il présente une technique de détection et de suivi de l’endommagement dans les structures en matériaux composites. Les mécanismes d’endommagement dans ces matériaux sont complexes. Dès lors que l’on souhaite modéliser le comportement d’une structure, il est important de comprendre comment celle-ci s’endommage. La méthode optique d’observation in-situ proposée (micro-tomographie computed) est appliquée au cas d’une plaque trouée.

Nous avons déjà traité ce sujet dans un précédent article de ce blog, voir l’article.

Publicités

Utilisation de la micro-tomographie informatisée comme technique de CND

Cet article paru dans ScienceDirect.com présente la micro-tomographie informatisée comme technique non destructive d’inspection pour caractériser et comparer les modes de détériorations de composites polyester stratifiés renforcés fibres verre et fibres de verre+aramide. Le but principal de cette étude est de visualiser la variation des dégâts internes dus à un impact en fonction du type de renfort en utilisant la technique de  balayage en micro-tomographie informatisée.

Vous trouverez également des informations sur cette technique de CND sur le site du Cetim.