Suivi de l’endommagement dans les structures en composites par une analyse optique in-situ

Ce travail a été réalisé par une équipe conjointe du Centre des Matériaux, MinesParisTech à Evry, de l’Université de Bourgogne, Mirande à Dijon, du Cetim, Nantes. Il présente une technique de détection et de suivi de l’endommagement dans les structures en matériaux composites. Les mécanismes d’endommagement dans ces matériaux sont complexes. Dès lors que l’on souhaite modéliser le comportement d’une structure, il est important de comprendre comment celle-ci s’endommage. La méthode optique d’observation in-situ proposée (micro-tomographie computed) est appliquée au cas d’une plaque trouée.

Nous avons déjà traité ce sujet dans un précédent article de ce blog, voir l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s