Engrenages : les vertus du grenaillage

2017-01-19_09h32_56Comment améliorer la résistance à la fatigue des engrenages ? Ce nouvel ouvrage de la collection Performances du Cetim explore les réponses proposées dans la littérature et les soumet à l’épreuve des faits ! Des études ont d’ores et déjà montré que le grenaillage appliqué aux engrenages influence de façon notable le comportement en fatigue de flexion. Mais qu’en est-il pour la fatigue de contact ? L’ouvrage, intitulé « Influence du grenaillage sur la tenue en fatigue de contact » (9Q178) répond à cette question.

Plus d’information

Publicités

Engrenages : les vertus du grenaillage

Comment améliorer la résistance à la fatigue des engrenages ?

Un nouvel ouvrage de la collection Performances du Cetim explore les réponses proposées dans la littérature et les soumet à l’épreuve des faits !

 

 

Effet d’une couche superficielle nanostructurée sur les propriétés mécaniques de pièces métalliques

D. Retraint : ICD/LASMIS, CNRS UMR 6279, Université de Technologie de Troyes, 10000 Troyes, France 

Reçu : 23 Novembre 2010
Accepté : 5 Janvier 2011
Résumé
Le procédé SMAT (Surface Mechanical Attrition Treatment) est un traitement de déformation plastique sévère dérivé du grenaillage. Il permet de générer une couche nanocristalline à la surface de pièces métalliques traitées tout en conservant, à cœur, la microstructure de départ constituée de grains de taille micrométrique. D’un point de vue mécanique, ce traitement permet d’augmenter la limite d’élasticité, la contrainte à rupture ainsi que la durée de vie en fatigue des pièces SMATées. Ces améliorations peuvent être attribuées à la modification de la rugosité, de la dureté superficielle et à la génération de contraintes résiduelles de compression de surface générées par le traitement. Par ailleurs, le SMAT peut être couplé au procédé de co-laminage pour générer des structures composites multicouches nanostructurées aux propriétés mécaniques encore plus élevées.