Rupture de fatigue de cadènes de haubans

cadene_cassee.jpg

 

 

 

 

 

Un cas de rupture de fatigue d’une pièce d’accastillage de voilier de plaisance (cadènes de haubans). Il s’agit d’un article paru en 2009 sur le site d’un non spécialiste. L’auteur fait une description bien argumentée de l’analyse qu’il a faite de la rupture de cette pièce qui permet de l’ancrage des haubans sur la coque d’un voilier.

Le Cetim a réalisé par le passé et réalise encore l’analyse des défaillances qui surviennent sur les voiliers engagés dans les grandes courses : course du Rhum, Transat, etc…. Fort de près de 50 ans d’expérience dans l’analyse des défaillances, Il apporte son soutien aux bureau d’étude des chantiers navals.

Publicités

Corrosion par piqûres de tube de cuivre dans un système d’eau chaude

Un nouvel article issu de ScienceDirect.com – Engineering Failure Analysis – Hot-water corrosion failure of a hard-drawn copper tube.

Le cuivre désoxydé au phosphore (C12200, DHP-Cu) est le matériau de prédilection pour les tuyauteries dans les systèmes de distribution d’eau et de CVC (chauffage, ventilation et climatisation) en raison de son excellente conductivité thermique et électrique, sa formabilité, sa résistance à la corrosion et qui possède aussi des propriétés antimicrobiennes. Cependant la conception et les défauts d’installation ou des paramètres environnementaux agressifs, tels qu’une qualité de l’eau inadéquate, peuvent conduire à des défaillances inattendues entraînant des pertes matérielles et de nombreuses fois les dommages matériels  entrainent des coûts élevés de réparation. Dans le cas présenté, les résultats de l’analyse de défaillance suggèrent fortement que la fuite a été causée par une perforation à partir de l’intérieur du tube et qu’elle est due à de la corrosion par piqûres localisées due une chimie de l’eau impropre (teneur particulièrement élevée en chlore et un pH bas).