Tapures de trempe : compréhension des mécanismes de fissuration

Cette étude réalisée au Cetim, apporte des fondements techniques à l’ensemble des « us et coutumes » pratiqués dans les ateliers de production pour éviter les tapures de trempe.

L’objectif est de mieux comprendre l’apparition de ces tapures après chauffage superficiel par induction, en se basant sur la genèse des contraintes de traction en fin de zone affectée thermiquement. Les différents essais réalisés ont permis de conclure que, outre l’influence des concentrations de contraintes d’ordre géométrique (forme de la pièce, état de surface), deux paramètres sont à prendre en compte dans le phénomène d’apparition des tapures : la capacité plastique du matériau partiellement ou non transformé et la mise en contrainte de compression de la structure, suite à des processus thermo-cinétiques et métallurgiques. La maîtrise de la cinétique de refroidissement des pièces en tenant compte de la trempabilité de l’acier et de l’état métallurgique du matériau avant chauffage superficiel apparaît primordiale.

NB : Le texte intégral de cette étude est disponible uniquement pour les cotisants du Cetim

Publicités

Analyse de défaillance de pièces polymères et composites

Comme les matériaux métalliques, les pièces en polymères et composites ne sont pas à l’abri de ruptures ou de dégradations prématurées, dont l’origine est diverse : facteurs non ou mal considérés lors de la conception, défauts introduits au moment de la transformation, mauvaise utilisation finale, vieillissement mal appréhendé…

L’analyse d’avarie des pièces mécaniques en matériaux polymères renforcés ou non de fibres reprend la philosophie appliquée aux produits métalliques. De la démarche et du soin apportés à la collecte des données dépendent la réussite de l’expertise.

 

Lire plus : www.polyexpert.fr/public/Articles Technique PI/PI72Technique.pdf.