Rolls Royce admet un défaut de qualité dans un moteur de A 380

Des fissures dans un tuyau d’alimentation en huile ont causé une  explosion dans un moteur sur un A380-900 de la Qantas en 2010.

Le Bureau de la sécurité des transports australien (ATSB) a publié son troisième et dernier rapport sur l’accident, après avoir constaté que les tuyaux d’alimentation en huile du moteur n° 2 de l’A380 n’était pas conforme aux spécifications de conception. L’ATSB a constaté que la panne moteur était le résultat d’une fissure de fatigue dans un tuyau d’alimentation en huile. Ce tuyau n’avait pas l’épaisseur de paroi requise.

Depuis l’incident, Rolls-Royce, les organismes de réglementation de l’aviation, et les opérateurs de A380 900 ont pris une série de mesures pour s’assurer que les moteurs avec tubulures d’alimentation en huile mal fabriquées ont été retirés du service ou fixés de manière que l’avion pourrait fonctionner en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s