Rupture d’un tuyau d’égout sous pression en PVC

Le document décrit l’analyse de défaillance d’un tuyau d’égout en polychlorure de vinyle non plastifié (PVC-U) de diamètre nominal 200 mm, classe de pression 12, qui s’est rompu prématurément après 34 ans de service. L’étude devait permettre de savoir si la défaillance était due à un défaut de fabrication ou bien à une dégradation des propriétés du PVC sous l’effet de l’environnement agressif.

Lire l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s