Une faille dans la drague de Nantes

 

Une fissure importante sur la drague André Gendre du Port Autonome de Nantes Saint-Nazaire a obligé les équipes techniques à réagir vite lors de sa mise à sec.

Les équipes techniques du Port Autonome de Nantes St-Nazaire (PANSN) décèlent une fissure importante (500 mm) sur le tirant principal tribord en tête de bigue de maintien de l’élinde.

À la demande de l’inspecteur maritime à bord, le Cetim a étudié et proposé une solution de renforcement provisoire, exécutable sans démontage lourd, comprenant notamment l’ajout d’un renfort de forme optimisée capable de reprendre les efforts à l’origine du désordre..

Réactivité de la réponse, expertise des équipes en matière d’aptitude à l’emploi de structures fortement sollicitées en dynamique et écoute et prise en compte des contraintes spécifiques du client ont été les atouts majeurs du Cetim.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s