40 ans de Retour d’expérience

Dès sa création, les équipes du Cetim spécialisées dans les matériaux (matériaux métalliques puis plastiques et polymères) se sont efforcées d’aider les industriels à analyser les défaillances des pièces ou organes de machine qu’ils déploraient (pièces fissurés, rompues, corrodées, usées, etc.). Puis, peu à peu ce sont tous les domaines d’expertise du Cetim (Transmissions Mécaniques, Calcul, Contrôle Non Destructif, Acoustique et Vibration, etc.) qui ont mis leurs compétences et leurs moyens au service des industriels pour analyser, comprendre et  proposer des solutions permettant d’éviter que les défaillances ne se reproduisent.

Au cours des quarante dernières années les laboratoires du Cetim et de ses centres associés (Cetim-Certec , Cetim-Cermat et LRCCP) réalisent chaque année plus d’un millier d’analyses de défaillances de pièces, organes ou ensemble de machines défaillants.

La grande majorité (80%) de ces analyses de défaillances sont confiées au Cetim et à ses centres associés par des industriels. Mais des experts d’assurance ou judicaires font également appel aux spécialistes du Cetim et de ses centres associés pour les aider dans leur mission d’expertise.

Ces défaillances affectent des pièces de toute nature (métal, céramiques, polymères, composites, …) et surviennent dans tous les domaines industriels ou grand public (transports, aéronautique, énergie, process industriel, transformation des métaux, équipements industriels et des ménages, composants mécaniques et mécatroniques).

Depuis les années 70 le Cetim s’est efforcé d’expliquer la nature des défaillances susceptibles de se produire et quel devait être l’attitude du mécanicien ou de l’expert en présence d’une défaillance d’organe de machine. Cela s’est fait au travers de publications dans sa revue Cetim-Information, puis dès le début des années 80, au travers de stages de formation.

Plus d’une centaine d’articles a ainsi été publié : articles généralistes sur les défaillances, et surtout fiches d’analyse de défaillance de cas réels. Afin d’éviter que toutes ces publications ne tombent dans l’oubli au fil des années, nous avons décidé de les re-publier.

Bien que datant d’une quarantaine d’années pour les plus anciens, le contenu de ces articles est toujours d’actualité. Mais ce sont 110 fiches publiées, traitant de cas d’analyse de défaillance qui sont les plus intéressantes car des cas similaires se produisent encore tous les jours et ces fiches constituent une bibliothèque de « Retour d’Expérience » qu’il faut savoir exploiter.

A l’avenir des fiches plus récentes viendront compléter cette « bibliothèque virtuelle » de Retour d’Expérience en analyse de défaillance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s