Analyse des contraintes résiduelles

Le constructeur automobile Renault a choisi de confier au Cetim l’analyse des contraintes résiduelles introduites par l’opération de grenaillage sur les éléments de pignonnerie de ses boîtes de vitesses. Le contrôle est effectué de manière continue par prélèvement d’échantillons sur les chaînes de fabrication. Une collaboration basée sur le respect des délais et la qualité du service qui permet au Cetim d’intervenir pour trois usines européennes du groupe.


Pour en savoir plus, lire l’article, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s