Les ultrasons multiéléments

Pour contrôler avec précision les dents de ses couronnes en acier de 8 mètres de diamètre et 800 mm de largeur de denture, Ferry-Capitain a choisi le contrôle non destructif par ultrasons multiéléments. Une nouvelle technologie qui s’apparente à l’échographie (2D), alors que la représentation des ultrasons classiques est unidimensionnelle.

Des formations qualifiantes sur cette méthodologie sont dispensées par le Cetim et ses centres associés. L’ offre de stages structurée par filières ou métiers du Cetim est enrichie des apports de ses centres associés, le Cetim-Certec et le Cetim-Cermat, et de ses partenaires. Ces stages viennent en complément de l’offre du Cetim en matière de gestion des compétences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s