Une défaillance en double teinte

 

 

 

Un décollement intempestif de peinture sur des boutons
de commande automobiles alerte le plasturgiste
sur le mélange utilisé. Suite à son expertise, le Cetim conclut à une erreur dans le mélange base/durcisseur de la peinture noire polyuréthane lors de l’application.

La connaissance des peintures, de leurs applications, du traitement de surface, et ses moyens d’essais permettent au Cetim d’apporter des réponses précises et des actions correctives aux problématiques peintures.

telecharger le doc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s