Fracture d’un implant intra-médulaire fémoral

L’article  publié par ScienceDirect.com – Engineering Failure rapporte l’analyse de défaillance d’un implant fréquemment utilisé dans le cas de fracture du col du fémur. L’analyse démontre que ni la fabrication de l’implant ni le son matériau  sont en cause. L’origine se trouve dans la manière dont l’implant a été posé.

Cette analyse a été réalisée en Allemagne par l’ Institut Fédéral pour la Recherche sur les matériaux et les essais à Berlin.

Le Cetim et ses centres associés réalisent plusieurs de telle analyse de défaillance tous les ans. Il dispose également d’un laboratoire spécialisé en biomécanique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s