Susceptibilité à la corrosion intergranulaire du nouvel acier inoxydable Super304H

Une chaudière de 1000MW en cours d’installation dans le sud de la Chine a connu un accident grave de fuite au niveau du surchauffeur au cours d’une vérification de la pression de l’eau.

Macrograph of the leaked tube (a) The crack after penetration, (b) The cracks after polishing.

Après analyse de défaillance, il a été constaté que les tubes du surchauffeur, fabriqués en acier inoxydable Super304H, se sont fissurés en corrosion sous contrainte induite par de la corrosion intergranulaire. La cause externe de la corrosion intergranulaire a été la mise à nu des tubes dans l’environnement marin pendant quelques mois et la raison interne la très forte sensibilité à la corrosion intergranulaire des tubes.

L’origine de cette sensibilité intergranulaire semble être due à un conflit entre les teneurs en carbone et niobium qui s’est traduit par des précipités aux joints de grains de carbures de niobium.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s