Des tests de pompes géantes en conditions réelles

Pour valider le dimensionnement de pompes de forages de pétrole brut, destinées à travailler dans des conditions extrêmes sur une plateforme Offshore près du Canada, le fabricant Eureka Pumps (groupe Align) a changé ses habitudes. Une première pour le Norvégien qui a décidé de tester une de ses pompes en conditions réelles, avec un liquide à la viscosité plus de 1 000 fois supérieure à celle de l’eau!

Deux types de tests ont été confiés au Cetim. Des essais multiphysiques sous une viscosité de 1 075 centipoises (1 000 fois la viscosité de l’eau) et  un essai de «démarrage à froid dans le pire des cas réels» (cela se traduit, à température ambiante, par un débit de 0 à 254 m3 /h et une viscosité de… 3 075 centipoises), destiné à reproduire les conditions de mise en route de la pompe par froid extrême.

Lire l’article en page 50 de Cetim Rapport annuel 2016

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s